Boudin noir PDF Imprimer
Sommaire
Boudin noir
La fabrication
La nutrition
La conservation
Spécialités régionales
Toutes les pages

boudins_noirs_et_blancsLe boudin noir est l'une des plus anciennes charcuteries connues. Il aurait été inventé durant l'Antiquité, par un cuisinier grec nommé Aphtonite.

Considéré comme un plat " canaille " au Moyen Age, le boudin noir était dégusté dans les tavernes.

Aujourd'hui, on en consomme plus seulement dans les tavernes, mais en toutes occasions.
Au fil des siècles, le boudin noir a donné naissance à de très nombreuses spécialités suivant les coutumes et habitudes régionales, voire locales. Selon les cas, les recettes ont évolué ou sont restées sensiblement identiques. Le boudin de Paris, par exemple, n'a conservé que les oignons de sa composition épicée du Moyen Age.


Du coté des auteurs

Dans son ouvrage La Faute de l'abbé Mouret (1875), Emile Zola évoque le méticuleux savoir-faire nécessaire à la préparation du boudin noir. A propos de l'un de ses personnages, il écrit : "Depuis le matin six heures, elle roulait sa masse énorme de la cuisine à la basse-cour. Elle devait faire le boudin. C'était elle qui avait battu le sang, dans deux larges terrines toutes roses au grand soleil ".